Raisuly attack !!

Le Blog a ecouter et a lire !

15 décembre 2006

Die Hard 4 la bande annonce

Une attaque sur les infrastructures informatique des Etats-Unis va engendrer un début de chaos dans le pays tout entier. Le mystérieux pirate a prévu le moindre détail de son plan numérique, mais n'imaginait pas qu'un grain de sable "analogique" pourrait dérégler la machine : John McClane

 


 

Bon ca a l'air interessant quand meme de nouvel opus de notre flic preferé, qui n'est pas de John McTiernan mais de Len Wiseman celui qui a fait les Underworlds. Cette bande annonce sans dialogue en met plein la vue en attendant sa sortie en juillet 2007 !

diehard
Bruce Willis alias John McClane


bruce_willis1
Len Wiseman et Bruce Willis

Posté par Raisuly à 14:24 - Cinéma - Commentaires [3] - Permalien [#]

10 novembre 2006

Basil Poledouris [1945 - 2006]

Je suis triste ...


Basil a toute !

 

Posté par Raisuly à 09:33 - Musique - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 septembre 2006

Halte a la bouffe !

Because Ramdam ! Fini, tout musulman doit jeuner tout le mois. Entre le 24 Septembre et le 24 Octobre. Bon a l'appel de la priere vers 18:15, les tables se remplisent de bonne choses a manger de la Charba (soupe ocre a base poit chiche, tomate, du beurre conservé (smle), gingembre, du sel, du persil, de la farine pour alourdir un peu...) et c'est ainsi que tout les Marocains se retrouvent atabler en famille riant de bon coeur, sur des sidcom fraichement arrivé pour l'occasion.

IMGP3951_resize

IMGP3984_resize

ouh ouh ! 'A pu personnes ?

En journée les gens s'en vont a leur vacation, d'autre sont assis au pied des cafés en attente d'un appel a la priere sonnant ainsi la fin du "martyr". Ils pourront ainsi se delecter de leur jus, au goût amer ou sucré.

C'est une ambiance differente que celle de la France où tout se passe le plus discretement possible et le plus humble au possible.

Posté par Raisuly à 17:46 - Vie - Commentaires [1] - Permalien [#]

16 septembre 2006

Mouna !

Voici une adorable petite fille. Mouna ! Curieuse, tres intelligente et qui sait s' exprimer avec des gestes attendrissants. Elle parle essentiellement le chelha. La langue du souss marocain. Je l'adore !

Posté par Raisuly à 22:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 septembre 2006

Enfant de Tagmout

6715016_p

Voici ma bande de mon village. Un peu perturbateur mais sympathique !

Posté par Raisuly à 17:06 - Commentaires [4] - Permalien [#]


01 septembre 2006

Tagemout

En ce moment je suis en plein sud marocain. Le village de Tagemout Ehouzin aussi appelé Tagemout Ait Toufaout. A 100 km d'Agadir. L'air est pur et saint. Quel beau panorama ! Aujourd'hui c'est vendredi saint.

Posté par Raisuly à 17:10 - Vie - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 août 2006

Souvenir dans un Cyber Internet

Je suis dans un cyber cafe et je vous presente Ahmed d'Agadir !

Posté par Raisuly à 03:22 - Vie - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 avril 2006

Jean Philippe

Fabrice, cadre moyen, est un fan absolu de Johnny Hallyday, peut-être même le plus grand... Mais un jour, il se réveille dans une réalité différente, un monde parallèle où Johnny n'existe pas. Perdu, orphelin, il se met alors à la recherche de Jean-Philippe Smet, pour savoir ce qu'il est devenu dans cette autre dimension, et lorsqu'il le retrouve enfin, c'est pour découvrir un patron de bowling, un type comme les autres qui n'est jamais devenu une star. Fabrice n'a plus qu'un seul but : ressusciter son idole, réveiller le "Johnny" qui sommeille en Jean-Philippe. Mais Jean-Philippe peut-il devenir en quelques mois ce que Johnny Hallyday a mis des années à construire ? Les deux compères ont 40 ans de "Johnny" à rattraper ! A travers l'aventure de ce pari impossible, une amitié extraordinaire va naître entre les deux hommes...

Ce film est née de la rencontre entre Laurent Tuel et Christophe Turpin (scénariste). Ce dernier avait écris un début de scénario qui a tout de suite plu a Tuel il voulais ajouter une dimension légèrement fantastique au récit Mais le plus dur fut de convaincre le principale intéresse Johnny ! Ça faisait longtemps que Johnny Halliday devait tourner avec Laurent Tuel notamment dans "Go with god" avec Mathieu Demy. Mais ce dernier refusant catégoriquement tout film ou du moins tout rôle tournant autour de la musique, l’histoire non conventionnelle et surtout délirante, plu à la star et fut d’accord. Mais ce ne fût pas facile pour Luchini qui en lisant le script n’a pas saisie quelque passage malgré la visite de Johnny Hallyday dans sa loge, lors d’une représentation théâtrale. Madame Luchini a eu raison de son hésitation et convaincue son mari pour le faire. Pour le film, il fallait absolument trouver des lieux justes pour chaque personnage.


La bande annonce est géniale je trouve

Dans une banlieue pavillonnaire, pour monsieur tout le monde par Luchini, un Bowling dirige par Jean Philippe. Les repérages devait être compliquer pour réussir a retrouver tout ces lieus. Le plus dur sans conteste est le géant concert au Stade de France. Impossible de tourner un vrais concert. Il a fallut filmer le vrais stade en hélicoptère. Pour les spectateurs, ils on été filmer sur un grand terrain a Villacoublay avec tout de même huit cents figurants ! Pour le reste l’assemblage avec les effets de pyrotechnique fût réalisé en numérique. La musique, enregistrer a Londres est écrite par André Manoukian .Elle est teintée de blues par moment rappelant le destin raté de Johnny, enfin de Jean Philippe plutôt^^. Mais je la trouvais un peu trop présente parfois et même un peu trop cartoonéenne par moment.


Oh purée la collec O_o

A un moment il est question de monde parallèle de retour vers le future. Devant ces questions, un professeur de physique (Jackie Berroyer) en fait une brève explication. Je me suis dit, tient ça devient intéressant. Où le film va t il nous emmener ? Dans un scénario avec plein de rebondissement façon Retour vers le future cité dans le film ? Et bien non c’est dommage. La facilité a gagné ce scénario pourtant intéressant. Le personnage de Luchini, Fabrice, aurais pu entrer dans une sorte de remise en question sur le monde qui nous entoure et face a cet homme qu’il a tant aimé auparavant ou même encore réfléchir sur cette condition humaine, a savoir l’idolâtrie envers un autre homme. Ce fut légèrement évoqué dans le film. Mais c’est un divertissement donc faut pas aller trop dans la prise de tête. Mais ça aurait pu quand même ajouter une autre dimension. Pourtant Laurent Tuel est adepte de film bizarre et fantastique comme sont court « Hillbilly Chainsaw Massacre » ou son avant dernier film « Jeux d’enfant ». Mais le film reste honnête malgré quelque mauvais plan et raccord. Et certain jeu d’acteur de notre Johnny national un peu moyen mais il reste tout de même un bon acteur dans l’ensemble réussissant quand même a effacer la star et c’est pas une mince affaire. Mais connaissant l’honnêteté de celui ci, je penses qu’il est assez humble et qu’il ne prends pas la grosse tête. Il m’a épater lui et Renaud dans "Wanted ". Il fût sûrement mieux diriger que dans Jean Philippe. Comme le dit Tuel, il a une allure a la Clint Estwood avec beaucoup de sensibilité dans son regard et c’est vrais.


Luchini, Hallyday, Tuel

Bon pour finir, j’ais assez bien aimer ce film, je lui reproche seulement de ne pas aller a fond dans le concept ça a due être plus une partie de plaisir qu’autre chose (a chercher a pousser la mise en scène et les dialogues) Et aussi pour un clin d'oeil pour un autre film qui idolâtre un autre chanteur^^ hein Benoit ? Tiens en « flag » Mister Johnny loool


hohohoho

ha la la mon Johnny au moins tu restes tel quel un mec gentil et humble

Posté par Raisuly à 22:45 - Cinéma - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 février 2006

Sheitan la BO

"Seigneur ne leur pardonne pas car ils savent ce qu'ils font"

Voila je découvre cette Bo que j’attendais depuis l’annonce de la sortie de ce film ultra violent dans les mots, dans l’image et qui en fait des kilo pour notre plus grands plaisir de Sheitan qui sommeil en nous.

Tout d’abord j’ais écouter direct l’adaptation de la version hardcore du titre « Bâtard de barbare », « Gentiment je t’immole », chanté tout en douceur par Mai Lan qui est d’ailleurs la sœur du réalisateur (et costumière,) Ce morceau est malgré ces mots horriblement cru, un message de paix, mettant le doigt de ce qui est mauvais en nous Et quoi de plus juste, lorsque c’est une femme qui la chante comme destiner au « hommes » peuplant cette terre. Sa voix est très belle et mélodieuse. Fatalement comme j’aime le mélange de l’extrême ça ne peux, pour moi, que le rendre beau. Une petite balade d’ « insultes » accompagne à la guitare par Dj Mehdi. Et sa passe beaucoup mieux Encore une fois parce que les femmes sont la noblesse de l’apaisement sur cette planète de dingue !

La caution donne avec une musique marrante et rythmé des paroles qui appuie a certain la ou ça fait mal. « Les gens parlent comme un sampleur »

Mais cette Bo n’est pas faite pour le film, mais avec le film il a été penser pour lui jusqu'à même créer un groupe de rap décaler portant le même nom que le film. Ce groupe est composé par deux membres complètement dingues ! Dimitriu et Hi-Tekk alias Abdul Alazred l’Arabe dément. Alors la c’est complètement délirent ! Malsain, horrible, jouissif, haineux, nerveux, triste, diabolique…J’ais rarement entendue des paroles qui soulève autant la haine ! Pour ceux qui débarque et qui ne connaissent pas le but de ce titre qualifierons ce dernier comme une chanson provocante et offensante pour une oreille habituer a écouter du Lorie par exemple^^ Ou pour comme un appel a la haine et a la destruction Mais il ne faut pas exagérer et bien sur ne pas tomber dans le piège que notre subconscient voudrait nous pousser a exterminer son prochain C’est un délire extrême défouloir et basta qui sert le film point.

Un clip a été réaliser pour ce titre Des bruit courent comme qui il serait censurer et ne pourrait pas être diffuser a la télévision Du coup certain autre titres passe pour être de petit enfant de cœur au crois de bois lol Un petit inédit fait par Rim K du groupe 113 avec Dimitriu le croate en featuring avec des paroles soutenues lol Donc hardcore évoquant Vitry, la Roumanie et le free fighter Mirko Krokop Comparaison de Vitry et de Bucarest

Oxmo Puccino un des rappeur d’origine malienne qui a pu s’imposer dans la scène rap depuis 97 Ici il ose un pure titre « Pucc' Fiction » et  « La mèche » C’est vrais que ce n’est pas dans ces habitudes de rappeur dans ce genre de musique rythmique Sous sa plume il décrit la vengeance et une opération de règlement de compte et enfin le suicide, avec des mots qui mixe sans intox.

Et enfin j’essaye de voir s’il y a quand même un score pour le film parce que le rap c’est bien pour film comme Sheitan mais un peu de musique adoucie les mœurs (?) Une jolie berceuse en guitare qui apaise gentiment les esprits après tout de tata mare de violence et de meurtre. Agréable à l’écoute ce titre (« La berceuse ») est suivi par « Serpent » toujours à la guitare acoustique, nous fait planer du moins au début car il se transforme légèrement pour laisser place à la voix de MaiLan « La découverte… » Est une autre mélodie que je découvre assez enfantin et innocente accompagner encore une foi par Mai Lan Mais je ne vouas ai pas dit elles on était composer par Nguyên Lê un jazzman guitariste converti a la Bo de film avec ce premier film

Posté par Raisuly à 02:35 - Musique - Commentaires [4] - Permalien [#]

23 janvier 2006

Mouais biensur !

2006.01.22 - 03.47 ZoomOut 

Posté par Raisuly à 19:06 - Vie - Commentaires [0] - Permalien [#]


Fin »